Plan du site

Suivez-nous

© 2019 Copyright FFM

 

Alors que la décennie 1970 voyait, malheureusement, les chiffres d’accidents mortels à moto monter en flèche, de nombreuses courses « sauvages » se déroulaient avec des motards à la recherche de sensations sportives et d’adrénaline. La place de la Bastille et son quartier, et surtout les Halles du grand marché de Rungis étaient alors le théâtre de ces affrontements nocturnes non sécurisés. Malheureusement de nombreux jeunes trouvèrent la mort lors de ces événements (on évoque le chiffre de 18 morts).

Après de nombreuses manifestations sur le boulevard périphérique, bloquant tous les vendredis soirs la circulation francilienne, le gouvernement français décida de prendre cette problématique à bras-le-corps pour répondre aux attentes de la population de motards souhaitant un cadre sécurisé pour remplacer Rungis.

Dans le souci de leur proposer un cadre sécuritaire décent et sous l’impulsion des nombreux motards d’Ile-de-France et de figures telle qu’Yves Mourousi, le gouvernement français décide dès 1978 de la construction d’un circuit réservé aux motos proche de Paris. L’objectif est de proposer un espace réservé à l’entrainement des motards dans un espace destiné à la pratique et respectant toutes les normes de sécurité.

L’année suivante, il sera alors décidé d’implanter cette structure dans la banlieue nord de la capitale. En effet, la municipalité de Tremblay-les-Gonesse (devenue depuis Tremblay-en-France) accepte d’abriter le projet. Novateur et simple d’accès, la piste du « circuit Carole » sera inaugurée le 1er décembre 1979. Ce nom de baptême sera alors un hommage à la dernière victime de Rungis, Carole Le Fol, qui se tua en moto en arrivant au Circuit de Rungis.

Initialement pensé comme une installation provisoire, l’espace est toujours très utilisé depuis plus de trente ans. C’est depuis 2012 que la Fédération Française de Motocyclisme est chargée de sa gestion.

1/1

LE SUPERMOTO DES NATIONS AU CIRCUIT CAROLE, UN LIEU ATYPIQUE EN 2019

 

UNE ORGANISATION FFM : UN SAVOIR-FAIRE PROFESSIONNEL

La Fédération joue un rôle moteur dans la pratique du sport moto, ses missions vont de l’organisation du sport moto en France à la direction des Equipes de France en passant par l’encadrement et l’initiation des jeunes.
 

Elle s’attache également à défendre les pratiquants et à les sensibiliser quant aux comportements respectueux à adopter envers la nature et les autres usagers.
 

La Fédération a fait le choix d’organiser cette épreuve sur le Circuit Carole en vue :
D’une part de valoriser les excellents résultats des Equipes de France Supermotard ces dernières années.
D’autre part d’offrir un spectacle international au caractère unique et exceptionnel.

 

ENTREZ DANS LA COMPETITION

  • White Facebook Icon